Les silicones dans les crèmes; l’illusion d’une peau douce

Le silicone crée une barrière occlusive qui empêche la peau de bien s’oxygéner et de bien se purifier.
Le silicone, c’est quoi?

___________

Bien que partant de la silice, la fabrication du silicone n’est pas naturelle et ce matériau n’est pas biodégradable. Vous pouvez repérer le silicone dans la composition INCI des produits qui portent les terminaisons suivantes: 

  • thicone;
  • thiconol;
  • siloxane;
  • silane.

Les silicones existent sous toutes les formes: liquide, huileuse, plastique dur, gel, gomme, etc..En général, dans un même produit, il est possible de trouver plusieurs silicones différents, que ce soit 2, 3, 4, ou même plus. Demandez-nous l’aide-mémoire des agents toxiques à éviter.

Pourquoi le silicone est tant utilisé dans l’industrie des cosmétiques?

Il apporte un effet soyeux, doux, lissant, brillant, non collant et il facile à étaler sur la peau. Le silicone procure une texture tout simplement irrésistible pour le consommateur. Il est utilisé allègrement dans les shampoings, les produits coiffants, les crèmes, les sérums…nommez-les! Rien n’égale la texture des produits siliconés!

Pour ces raisons, non seulement les consommateurs sont dépendants du silicone, mais les formulateurs de produits le sont également. Autrement, sans cette matière, ils doivent travailler plus fort afin de concevoir des produits tout aussi attrayants pour les consommateurs ciblés.

Je me souviens qu’à mes débuts, mon formulateur au laboratoire m’a dit: « Tu n’auras jamais les textures désirées du public sans les silicones. Es-tu prête à embarquer dans cette aventure malgré les défis? » Ce à quoi j’ai répondu: OUI! Je me réjouis donc d’avoir une clientèle éduquée et consciente.

L’environnement ne tolère pas les silicones

Les silicones sont des produits qui sont polluants pour notre environnement. Ils sont inertes chimiquement, ce qui veut dire non biodégradables. Il leur faudrait de 400 à 500 ans pour se dégrader!

Les effets néfastes des silicones sur la peau

Mettons les choses au clair; À prime abord, ce matériau ne comporte aucun danger pour la santé de l’humain. En contrepartie, à moyen terme, il contribue à générer des déséquilibres qui peuvent mener à un vieillissement prématuré de la peau.

En effet, le silicone, étant inerte, n’est pas compatible avec la nature; il n’est donc d’aucune utilité pour la cellule vivante. N’étant pas absorbé, il se loge à travers les peaux mortes du corps et du cuir chevelu pour devenir une surcharge à éliminer par la peau, le plus grand organe du corps. La peau déploie alors des énergies pour s’en départir au lieu de se régénérer.

Il crée, comme on s’en doute, une barrière occlusive qui empêche la peau de bien s’oxygéner et de bien se purifier. Les surplus de sébum s’accumulent sous la surface, s’oxydent pour devenir des comédons, et se transforment éventuellement en acné et/ou en kystes. Peu à peu, le teint se ternit et la peau se plastifie. Ce film artificiel empêche également le sébum de faire son travail de protection pour votre peau. Et oui! Le sébum est important pour une saine flore cutanée.

Pour les peaux à tendance acnéique, les produits contenant du silicone sont à proscrire à tout prix. En plus de gêner l’élimination des impuretés, cette couche plastifiée empêche l’absorption des agents actifs traitants ou anti-âge contenus dans nos produits cosmétiques.

Comment savoir si vous êtes dépendants aux silicones

Comme les crèmes étant composées de silicone sont populaires, la peau de la majorité des femmes est déjà couverte de cette matière. Or, lorsqu’une consommatrice applique une crème sans silicone, la crème a tendance à glisser sur la peau et à ne pas la pénétrer, un peu comme une peinture à l’eau le ferait sur une peinture à l’huile. Seules les crèmes contenant du silicone peuvent se mouler à une peau qui en contient déjà.

Pour arrêter ce cercle vicieux, il faut alors faire un bon curetage pour déloger ces matières. Ensuite, la peau se libère de ses surcharges, s’oxygène et retrouve son teint sain. Évitez la microdermabrasion; elle n’est pas efficace, car les résidus de silicone gomment l’embout et finissent par étaler encore plus les silicones sur la peau. Quant aux peelings chimiques, ils vont à leur tour affecter votre flore cutanée. Avec le soin biocompatible® de Davincia, la peau sera déchargée en profondeur de façon naturelle.

Évidemment, lorsque vous libérerez votre peau des silicones, vous ressentirez une impression de tiraillement et de déshydratation cutanée pour les premières semaines. Ensuite, votre corps se mettra à produire son propre mécanisme d’hydratation en créant un film hydrolipidique naturel. Ce film contribue à protéger votre peau de la sécheresse et à assurer votre immunité.

Vous sentez avoir besoin d’une détox? Vivez l’expérience de l’unique soin biocompatible® et libérez votre peau!

Oserez-vous vous démasquer?

Vous aimerez probablement aussi lire le blogue suivant, portant sur la peau sèche et les crèmes grasses.

NATHALIE FORGET

Conférencière &
Fondatrice de Davincia